Rachat credit immobilier france

Les assurances-vie diversifiées grâce à la pierre papier

Le rendement de l’assurance-vie faiblit avec les fonds en euros. Toutefois, ce produit d’épargne propose des supports en unités de comptes permettant de profiter d’un meilleur rendement. La pierre-papier fait partie des actifs qui composent ces unités de comptes et permettent de diversifier le produit.

 

La pierre-papier : de quoi s’agit-il ?

La pierre-papier est un produit de placement qui s’appuie sur de l’immobilier et qui a pour objet la commercialisation de titres de propriété. En d’autres termes, l’immobilier qui est la « pierre » est géré par un exploitant spécialisé, tandis que l’investisseur achète des parts de sociétés, donc le « papier ».

Ce sont ces parts qui lui permettront de percevoir les revenus locatifs issus de l’exploitation de l’immobilier. L’investisseur peut les conserver, les revendre sur le marché secondaire ou les transmettre à ses héritiers. Il a le droit au vote lors des assemblées générales des associés.

Les produits pierre-papier que les assurances-vie utilisent sont les sociétés civiles de placement immobilier (SCPI), de même que les organismes de placement collectif immobilier (OPCI). Certaines assurances-vie optent aussi pour les sociétés civiles immobilières (SCI).

 

Fonctionnement de la pierre-papier dans l’assurance-vie

L’assureur achète lui-même ces actifs auprès des sociétés de gestion afin de les inclure dans leurs supports en unités de comptes. Il les propose ensuite aux épargnants qui souscrivent à leurs produits et qui sont en quête d’un bon rendement. Rappelons que celui des SCPI est de 4.18% en 2020 malgré une économie en crise. Celui de 2019 a été de 4.40% et celui de 2018 de 4.35%. Ce sont les actifs les plus intéressants avec un très bon couple rendement-risques. Quant aux OPCI, ils sont, eux aussi, sources de bons rendements mais uniquement en période d’économie saine, puisqu’ils reposent sur les produits boursiers, en plus de l’immobilier.

L’épargnant souscrit directement auprès de l’assureur qui lui reverse alors les dividendes de la SCPI. Ces derniers ne sont pas immédiatement utilisés, mais destinés à être épargnés. Plusieurs avantages peuvent être tirés de ce montage pierre-papier en assurance-vie. Exemple : le changement de la fiscalité de l’actif (celle-ci rejoint celle de l’assurance-vie), la décote sur le prix de la part ainsi que la possibilité de choisir le nombre de parts à souscrire sans être conditionné par le nombre minimal de souscription. L’acquisition à travers l’assurance-vie permet également de raccourcir le délai de jouissance et par conséquent, de profiter rapidement des revenus locatifs.

 

Quelles diversifications dans une assurance-vie ?

La pierre-papier est un actif diversifié de nature : il ne repose pas uniquement que sur un seul bien immobilier, mais tout un parc composé de plusieurs typologies d’immeubles. Pour les OPCI, cette diversification est encore plus marquée en raison de la présence de valeurs mobilières (actions, obligations et leurs dérivés). Ces derniers sont reconnus pour leur très forte volatilité. Il vaut donc mieux bien se faire conseiller avant de choisir ces produits et profiter de la meilleure diversification. Le but est en effet d’optimiser le rendement de son assurance-vie tout en équilibrant les risques.

 

Gestion libre ou gestion pilotée

Le souscripteur à l’assurance-vie peut opter pour la gestion libre ou la gestion pilotée, en fonction de plusieurs objectifs : le rendement souhaité et le niveau de tolérance aux risques entre autres. Avant de choisir la gestion libre, il vaut mieux être en parfaite connaissance de l’état du marché financier et immobilier de même que du fonctionnement des unités de comptes. Le souscripteur choisit lui-même la répartition de ses actifs dans son contrat : fonds en euros, unités de comptes diversifiés. Dans le cas échéant, c’est-à-dire si l’on ne possède que peu de connaissances sur ces produits, il est prudent d’en confier la gestion à l’assureur lui-même. L’épargnant a le choix entre trois principaux types de profil en mode gestion pilotée : le prudent, l’équilibré et le dynamique.

Laissez votre commentaire concernant notre pige si vous avez l'envie d'exprimer votre opinion !

Les publications similaires de "Actu immo"

  1. 30 Mai 2021L'immobilier locatif professionnel : un bon plan ?100 visites
  2. 28 Mars 2021Facteurs de grands investissements immobiliers locatifs résidentiels151 visites
  3. 9 Déc. 2020L'importance d'effectuer des travaux sur vos bâtiments286 visites
  4. 20 Oct. 2020Pourquoi proposer l'achat SCPI en assurance vie ?340 visites
  5. 13 Oct. 2020L’investissement immobilier : une solution pour préparer sa retraite349 visites
  6. 16 Sept. 2020Il est possible de couper vos parts de SCPI en morceaux351 visites
  7. 16 Août 2019Se faire un nom dans l’immobilier788 visites
  8. 13 Août 2019Eviter la perte de sa demeure887 visites
  9. 4 Janv. 2019L'immobilier a un bel avenir grâce à Le Mas Toulousain1058 visites
  10. 30 Janv. 2018Pourquoi les professionnels peuvent défiscaliser en Girardin IS ?1417 visites
  11. 18 Juin 2017Les règles à respecter avant d’investir en EHPAD1565 visites
  12. 21 Mai 2017Jestocke pour vous aider à tout ranger1547 visites